Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Prévention > CONSEILS SUR LES DIARRHEES DU VOYAGEUR DE LA PHARMACIE O NATUREL : QUELLES SONT LES PRECAUTIONS A PRENDRE EN CAS DE TOURISTA

CONSEILS SUR LES DIARRHEES DU VOYAGEUR DE LA PHARMACIE O NATUREL : QUELLES SONT LES PRECAUTIONS A PRENDRE EN CAS DE TOURISTA

Le 24 juin 2015
CONSEILS SUR LES DIARRHEES DU VOYAGEUR DE LA PHARMACIE O NATUREL : QUELLES SONT LES PRECAUTIONS A PRENDRE EN CAS DE TOURISTA
LA TOURISTA : DIARRHEE DU VOYAGEUR, symptômes, prévention, alimentation, traitement, conseils associés
La tourista, diarrhée du voyageur, la pathologie la plus fréquente et la plus redoutée des touristes : Souvent de courte durée, elle peut cependant gacher vos vacances. La pharmacie ô naturel vous donne de précieux conseils pour éviter la tourista pendant votre séjour.
Les origines :
La tourista peut être d'origine bactérienne (Escherichia Coli), virale, parasitaire ou de cause non infectieuse (stress, décalage horaire, changement d'alimentation)
Les symptômes :
La diarrhée se caractérise par plus de 3 selles non moulées en 24h.
Elle s'accompagne d'au moins un autre signe : nausée, vomissement, douleurs abdominales, fièvre, selles glaireuses ou sanglantes
Elle débute 12 à 72h après l'ingestion des aliments ou de l'eau contaminés.
Le plus souvent aigüe et bégnigne, elle peut devenir grave chez les enfants, les personnes agées ou fragilisées.
Les conseils de la Pharmacie ô Naturel en hygiène, en alimentation (boissons et aliments solides) :
- se laver régulièrement les mains ( pensez au gel hydroalcoolique)
- ne consommer que de l'eau en bouteille capsulée et éviter les glaçons
- l'eau du robinet peut être rendue potable par ébullition (1min ) ou par désinfection (Aquatabs ou Micropur)
- chez le nourrisson, privilégier l'allaitement ou l'hygiène stricte du biberon 
- éviter la nourriture vendue dans la rue et les buffets froids des restaurants
- peler les fruits soi même
- éviter de consommer des glaces, des sorbets, des crudités....
- privilégier les aliments bien cuits
Quand consulter : systématiquement
- chez l'enfant de moins de 2 ans (fort risque de déshydratation)
- en cas de fièvre, de selles glairosanglantes
- si la diarrhée dure depuis plus de 48h ou persiste au retour
- en cas de vomissements importants
Traitement :
- la réhydratation
elle est indispensable, il faut boire abondamment des petites doses de  liquides salés et sucrés en alternance. 
Chez le nourrisson, les solutés de réhydratation ( Adiaril) doivent être utilisés rapidement: 1 sachet dans 200ml d'eau et préférer un lait sans lactose (Nutriben sans lactose ).

- traitement symptomatique
Lelopéramide est à réserver aux cas où l'accès aux sanitaires est difficile. En effet, en ralentissant le transit, il peut aggraver l'évolution clinique en empêchant l'élimination des agents pathogènes.
Toutefois, l'utilisation d'antiseptiques intestinaux (Nifuroxazide) permet d'atténuer les symptômes.

Pensz à refaire votre flore intestinale avec les probiotiques après chaque épisode de diarrhées ( Ergyphilus, lactibiane...).

Dans les formes moyennes à sévères, le voyageur peut être amené à utiliser un antibiotique.

N'hésitez pas à nous demander conseil.
La pharmacie ô naturel vous souhaite un bon voyage !


Cette actualité est associée aux catégories suivantes : Prévention